Nombre total de visites : 3825505
Aujourd'hui : 73
En ligne actuellement : 3

LES POLTRONS DE L’UA ONT PERMIS LA DÉPORTATION DE GBAGBO QUI DEMANDAIT LE RECOMPTAGE DES VOTES. Ils nous foutent la honte.Ils sont prêts à défendre leur maître la France.Le Secrétariat général de la Francophonie à un prix

2019-01-20 03:41:57 - Honte aux chefs d’État africains !

Mais où diable sont passés les chefs d’État africains!!! Savent – ils seulement, que ce qui arrive au président Laurent Gbagbo, est susceptible de leur arriver un jour à eux ?
 
Les présidents africains, ou ce qui en tient lieu , sont des lâches, et des sous -hommes sans couilles, pour ne pas dire les ” damnés de la terre ” , comme disait naguère Franz Fanon.
 
Dans quel autre continent , si ce n’est en Afrique, peut-on enlever un chef d’État pour le déporter, sans que ses pairs ne lèvent le petit doigt?
 
Depuis mardi , que se joue cette mascarade à la face du monde , c’est silence – radio total, de la part des présidents africains, muets comme des carpes . Des couillons- poltrons, très occupés à se mêler des affaires du Congo- RDC, au prétexte de vouloir recompter les voix de l’élection présidentielle; chose qu’ils trouvaient tout à fait inadmissible , lorsque le président Laurent Gbagbo le demandait pour son pays en 2010.
 
Tous ces petits messieurs, aux pieds nickelés, finiront dans les égouts des poubelles de l’histoire.
 
Jean Pierre Du Pont - titre: am

: Afrique Monde