Nombre total de visites : 3821391
Aujourd'hui : 449
En ligne actuellement : 3

CLASSEMENT DE LA DÉMOCRATIE: LES TROIS DERNIERS DU MONDE SONT EN AFRIQUE CENTRALE

2019-01-15 08:35:54 - L’ Economist Intelligence Unit ( EIU) a publié en fin de semaine dernière, le rapport 2018 sur la démocratie dans le monde. Selon l’entreprise britannique, le Bénin entre dans le top 10 et se classe justement 10 ème en Afrique sur 50 pays et 81 ème sur le plan mondial.

Avec Patrice Talon, le Bénin gagne deux (02) places passant de la 12ème place en 2017 à la 10 ème position  africaine, avec un score de 5,74. C’est son meilleur score depuis cinq ans.  Il vient juste après le Sénégal qui a totalisé un score de 6,15. Ces deux pays qui se trouvent en Afrique de l’Ouest où  l’alternance est réelle, sont loin devant le Togo de Faure Ggnassingbe, qui se classe 39 ème, devant la Guinée du complice Apha Condé, 38 ème, qui lui aussi, n’a pas envie de partir . La Côte d’Ivoire est 24 ème devant le Niger 27 ème . Les pays anglo-saxons sont bien classés à l’instar du Ghana qui est logé à la 6 ème position. Ce classement africain est dominé par un trio de tête composé de l’île Maurice, du Cap-Vert et du Botswana.
 
Avec un score de 8,22, l’ Île Maurice est la championne d’Afrique  en démocratie. Classé 17e mondial, ce petit pays insulaire est le seul pays africain à avoir « une pleine démocratie », selon l’EUI.
 
Cependant , pour voir un pays d’Afrique centrale, il faut aller chercher parmi les derniers des derniers. De manière générale, l’étude retient que « l’état de la démocratie en Afrique est resté médiocre au fil des ans, alors qu’une concentration de régimes autoritaires continuent de caractériser le continent ». Le Tchad (1,61), la RCA (1,52), la RDC (1,49), la Syrie (1,43) et la Corée du Nord (1,08) occupent les cinq dernières places du classement.
 
Toutefois,  Joseph Kabila ayant organisé les élections et ayant accepté de quitter le pouvoir, la RDC qui était dernière sur 50 pays africains, va céder son maillot jaune à Idriss Déby qui va rester en compétition avec Paul Biya, Obiang Nguema , Dénis Sassou Nguesso et le revenant Ali Bongo.
 
Pour rappel, l’indice de démocratie est créé en 2006 par le groupe de presse britannique The Economist Group et permet selon des critères bien préciss d’évaluer le niveau de démocratie de 167 pays dans le monde. Le calcul est fondé sur 60 critères regroupés en cinq (05) catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés individuelles, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique et la culture politique. La notation se fait selon une échelle allant de 0 à 10 et à partir de cette note les pays sont classifiés.
 
Le classement mondial place la Norvège au premier rang avec un score de 9,87 et la Corée du Nord à la queue avec 1,08 qui, elle au moins, est développée, contrairement aux îlots de dictatateurs d’Afrique centrale qui dirigent leurs peuples avec le fouet et le fusil comme des moutons affamés enfermés dans des enclos.
 
J. RÉMY NGONO

: Afrique Monde