Nombre total de visites : 3884125
Aujourd'hui : 807
En ligne actuellement : 4

RDC-Présidentielle dans le Sud-Kivu: des sacs de bulletins de vote de Félix Tshisekedi jetés dans une rivière

2019-01-03 03:47:44 - La coalition de l'opposition « Cach » au Sud-Kivu dénonce des manœuvres visant à organiser une  fraude à grande échelle dans la province après la découverte dans la matinée de ce mardi 1er janvier 2019 des sacs des bulletins de vote cochés Félix Tshisekedi retrouvés entre Cidodobo et Cidaho sur la route nationale N° 2 conduisant vers Walungu.

Au cours d'un entretien avec la presse locale, les cadres de la coalition « CACH » dans la province citent des bulletins de vote et procès-verbaux issus des centres tels que le collège Alfajiri , Ecole primaire de Nyamugo tous dans la ville de Bukavu et d'autres centres « très favorables aux candidats CACH ».
 
« Nous avons été alertés par des jeunes de l'UNC et de l'UDPS pour nous dire qu'ils viennent de surprendre des sacs des bulletins de vote cochés président Tshisekedi N° 20 à la présidentielle, des fiches des procès-verbaux des résultats aux législatives nationales là où le président Kamerhe a fait le plein avec l'ensemble des candidats de l'UNC et UDPS, des fiches des résultats des élections provinciales là où monsieur Amani Ngubirhi a fait le plein avec l'ensemble des candidats de l'UNC et de l'UDPS. La CENI a pris ces procès-verbaux des résultats, ils ont entassé des sacs et des sacs et ils sont allés jeter cela à Cidaho sur la route qui mène à Walungu à une dizaine des kilomètres de la ville de Bukavu.
 
J'ai immédiatement contacté le président Vital Kamerhe qui m'a demandé de travailler sur ce dossier et d'arriver à avoir des échantillons. Mais parce que des bulletins et procès-verbaux qu'on a retrouvé venaient du Collège Alfajiri et de Nyamugo, nous sommes allés au Collège pour parler aux responsables des bureaux qui disent ne pas connaître cela mais dans l'entre-temps des jeunes que nous avons envoyés sur terrain viennent de nous amener des échantillons. Plusieurs paquets des bulletins du président Tshisekedi et des sacs des fiches et procès-verbaux des législatives nationales et provinciales…Donc le schéma est que la CENI remplace les vraies fiches qui contiennent des vraies résultats elle les jette dans la rue et fabrique des fausses fiches pour des faux résultats à partir desquels ils sont en train de faire la compilation. » raconte l'avocat Alfred Maisha, porte-parole de l'UNC au Sud-Kivu, preuves à l'appui.
 
Un colis qui devait être ramené à la CENI, répond Maheshe
 
Au secrétariat exécutif provincial de la CENI, on dit ne pas être en possession des preuves attestant ces allégations. Gaudens Maheshe, Secrétaire Exécutif Provincial de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au Sud-Kivu condamne le fait que ces opposants aient préféré amener ces bulletins et procès-verbaux devant la presse que de les ramener à la centrale électorale.
 
«Je n'ai pas de point de vue de la Ceni. Je ne sais rien jusque-là. Comment on a choisi les seuls bulletins cochés Félix? C'est vous les investigateurs. Il faut investiguer sur ça. Ça fait une matière, sur 715 bureaux de vote organisés à Bukavu. Supposons qu'un colis soit tombé, est ce que c'est un colis de l'UNC ou un colis du Pprd? C'est un colis de la Commission Electorale et quelqu'un qui le ramasse c'est aussi son colis, il doit le ramener à la Commission Electorale au lieu d'alarmer ou d'alerter. Supposons que maintenant on ferme ces bureaux-là. On dit ce bureau  est fermé ou suspendu [pour une raison quelconque], qui va gagner dans ça ? On devait l'amener comme un œuf à la CENI. Il faut investiguer et leur montrer que ça ne profitera ni à eux ni aux autres. Parce que eux suppose que c'est eux qui ont gagné. Qu'ils amènent ces colis à la Commission Electorale. Dernièrement on déployait, et un colis était tombé à Kazingo à 23 heures .Un véhicule RAV4 qui était dernière nous l'a ramassé et a tout fait pour nous le ramener. Nous avons repris le matériel. C'était un carton des matériels. C'était très bien. Mais eux se précipitent à faire un point de presse » répond le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Sud-Kivu, au téléphone de Laprunellerdc.info.
 
Comment les bulletins de Bukavu se retrouvent à Cidaho ?
 
« Je ne sais pas comment les bulletins de l'alfajiri peuvent se retrouver à Cidaho. Normalement ça devrait se retrouver entre Alfajiri et le SEP (Secrétariat Exécutif Provincial). Comment je peux expliquer cela? Soyons des responsables! » rétorque Maheshe.
 
En attendant, les partis politiques de la Coalition « CACH » promettent de s'opposer à tout holdup électoral que la CENI tente d'organiser, selon eux, et cela « par tous les moyens ».
 
Adonis Lubambo - Laprunellerdc.info

: Afrique Monde