Nombre total de visites : 3801057
Aujourd'hui : 634
En ligne actuellement : 1

LE CONGO, PREMIER CANDIDAT POUR RÉCUPÉRER LA CAN RETIRÉE AU CAMEROUN

2018-12-07 22:34:04 - Dans le cadre de l’émission du Café des Sports , c’est un invité spécial qui était sur le plateau pour répondre aux journalistes: Constant Omari. En lieu et place d’Ahmad Ahmad qui était préalablement invité, c’est le vice-président de la CAF qui s’est présenté pour expliquer la dernière actualité sur le retrait de la CAN 2019 au Cameroun.

À la question de savoir quel pays avait déjà déposé sa candidature pour remplacer le pays de Samuel Eto’o, le vice-président de la CAF a pris tout le monde à contre-pied en annonçant que le Congo-Brazzaville était le premier à  déposer sa candidature pour . ” Il y en a un qui a déjà écrit, le Congo-Brazzaville. Notre secrétaire général adjoint Anthony Baffoe m’a dit qu’il allait me parler d’une deuxième candidature. ” Mais le dirigeant n’a pas voulu donner plus de précisions , arguant que le cabinet d’audit Roland Berger étaitt chargé de suivre le processus de désignation du successeur du Cameroun.
 
Le Maroc qu’on présentait comme le prétendant le plus sérieux, n’a pas encore fait acte de candidature. La piste de l’Afrique du Sud est plus ou moins refroidie mais n’est pas complètement abandonnée.
 
Le Congo Brazzaville n’est pas une plaisanterie ou un fair-valoir. Le pays de Sassou Nguesso s’est en effet doté de plusieurs infrastructures -voir galerie-. Cependant, le cahier de charges de la CAF en matière d’autres infrastructures peut s’avérer difficile à remplir
 
 
Par ailleurs, Constant Omari a donné d’autres détails croustillants:” Il y a ce qu’il se fait sur la table et des négociations qui se font en-dessous de la table. Par certains canaux, il y avait déjà des contacts officieux avec les deux pays, la Côte d’Ivoire et le Cameroun. A partir du moment où nous n’avions pas encore reçu le répondant de la Côte d’Ivoire, notre président Ahmad n’était chargé que d’annoncer la décision – concernant le retrait de la CAN 2019, Ndlr- . La nuit-même durant laquelle nous avons reçu la confirmation du Cameroun, le président a signé une lettre à l’attention du chef de l’Etat camerounais pour confirmer que les Camerounais avaient la CAN 2021.Vingt-quatre heures après, nous avons reçu le retour de la Côte d’Ivoire. Le dimanche, la lettre a été adressée à la Côte d’Ivoire”.
 
Par CF
 
 

: Afrique Monde