Nombre total de visites : 3884108
Aujourd'hui : 790
En ligne actuellement : 2

Madagascar: Attente des résultats officiels du premier tour sous haute tension

2018-11-27 22:53:36 - La publication des résultats officiels de l’élection présidentielle prévue demain 28 novembre par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) s’annonce sous un climat politique très tendu.

A la veille de cette publication officielle, l’ancien président Marc Ravalomanana, probable candidat au second tour de la présidentielle, a affirmé avoir eu des contacts avec des élus, maires, et ministres HVM ainsi qu’avec l’ancien conseiller technique controversé de Hery Rajaonarimampianina, Mbola Rajaonah.
 
« C’est un soutien inconditionnel », a déclaré l’ancien président de la République, lors d’une rencontre avec la presse hier. Il soutient également qu’il est ouvert à toute collaboration visant à sortir Madagascar de sa pauvreté. Une fois de plus, il confirme ainsi sa volonté et sa détermination à passer au deuxième tour. « Je suis déjà prêt », a-t-il annoncé.
 
De son côté, Andry Rajoelina affirme attendre en toute sérénité les résultats officiels que la HCC devra publier demain. Il maintient toutefois la version, qu’il serait largement gagnant de cette élection s’il n’y a pas eu de fraudes et de détournement de voix opérés, entre autres, au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) lors des traitements des résultats.
 
Le HVM, parti du président sortant Hery Rajaonarimampianina, a quant à lui interpellé la HCC à prendre en compte les nombreuses plaintes déposées sur les irrégularités lors de ce scrutin du 7 novembre. Il invite cette instance juridique compétente en matière de contentieux électoraux à rester impartiale dans son jugement pour éviter une nouvelle crise politique.
 
En attendant, un groupe d’individus manifeste presque tous les jours devant la HCC à Ambohidahy. Ils réclament l’annulation du scrutin du 7 novembre en prétextant les irrégularités constatées et révélées par de nombreux candidats. Hier, ces manifestants sont même pointés du doigt pour avoir mis le feu sur un véhicule, une Renault S5, qui se trouvait à proximité de la HCC.
 
Arena R. madagascar- tribune  

: Afrique Monde