Nombre total de visites : 3879393
Aujourd'hui : 835
En ligne actuellement : 4

Cameroun: Dans les coulisses du voyage de Maurice Kamto en Ethiopie. Un poste de vice-président pour calmer le jeu politique ? qui vivra verra!!!!!!

2018-11-25 21:01:50 - Nous sommes le 22 Novembre 2018, les camerounais se demandaient où était passé depuis le 08 Octobre, date de sa dernière apparition publique, le bâtonnier Akere Muna. Sa dernière apparition était aux côtés du candidat de la coalition Maurice Kamto.

Akere Muna a un carnet d'adresse très important sur la scène continentale, de la présidence du Conseil économique, social et culturel de l'Union africaine, de l'Union panafricaine des avocats (UPA) ou encore du Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP), l'Union Africaine, c'est cette illustre institution qui a en charge à travers la commission de paix et de sécurité de fixer les bases pour des élections crédibles et transparentes au Cameroun.
 
L'annonce du retour d'Akere intervient deux jours après l'arrivée triomphale du président Maurice Kamto, de retour du sommet des chefs d'états de l'UA. Maurice Kamto a changé de ton et tient un discours d'apaisement. De la résistance acharnée contre le holdup  au refus des manifestations non autorisées connaissant l'attitude des autorités administratives, sous-préfets et préfets, ce Lundi 19 Novembre 2018, ce n'était plus le même discours.'' Il faut opposer à la violence la tête'' disait Kamto depuis le siège de son parti à Deido-Douala.
 
Ce Lundi 19 Novembre 2018 alors que les medias annoncent l'arrivée au Cameroun de deux émissaires du président Français Emmanuel Macron, ce même jour, les camerounais découvre la lettre à leur adressée par le patron du National Democratic Institute pour l'Afrique, la voie autorisée  des Etats-Unis pour la démocratie et la gouvernance en Afrique Christopher Formunyo.
 
En dix points, le Mr Afrique du NDI a détaillé son plan pour sortir le Cameroun de l'impasse sécuritaire dans lequel le pays est englué.
 
De ces différentes propositions faites par  Christopher Formunyo, l'on pouvait noter de manière récurrentes, ''Les reformes par une personnalité de haut niveau  et les vérifications des procès-verbaux d'Elecam par des consultants indépendants. ''
 
Le Dimanche 18 Novembre se tenait à Addis Abeba une rencontre des chefs d'états et de gouvernements en marge du sommet de l'UA. Maurice Kamto était présent à ce sommet, une plainte avait au préalable été déposée contre le Hold-up électoral à la commission de paix et de sécurité de l'institution.
 
L'union africaine recherche toujours des solutions pacifiques de réconciliation à tous les conflits
Des sources crédibles ont fait parvenir à la rédaction de Cameroun liberty quelques recommandations d'Addis Abeba pour une sortie de crise. Entre autres : Une élection anticipée dans deux ou 03 ans après toutes les réformes qui doivent être engagées, révision de la constitution, révision du code électorale avant toute nouvelle élection , etc.. La création immédiate d'un poste de vice-président qui va influencer sur la composition du gouvernement.
 
https://www.mauricekamto2018.org/justice-securite-juridique/
 
Maurice Kamto est un juriste international et constitutionaliste. Dès son entrée au gouvernement en 2004, il avait travaillé à reformer et réorganiser tout le système judiciaire camerounais. C'est son nom qui depuis Addis Abeba aurait été prononcé pour conduire le Cameroun vers ses reformes à travers le poste de vice-président.
''Paul Biya  vient de prêter serment et il faut lui éviter l'humiliation, la balle est dans le camp de Maurice Kamto qui au nom de l'intérêt national doit réussir à convaincre son entourage et accepter cette proposition'' précise notre source.
 
Le poste de vice-président fera-t-il de Maurice Kamto  le successeur constitutionnel de PAUL Biya jusqu'à la présidentielle anticipée dans deux ou trois ans ?
 
Une chose est certaine, Kamto est face à un dilemme. S'il accepte, il va devoir expliquer son choix à tous ceux ayant vu en lui le révolutionnaire, l'homme de la rupture. De la Brigade anti Sardinard, jusqu'au mouvements d'Extrême droite de Patrice Nganang, il faudra être sure qu'il s'agisse d'un gouvernement d'union national avec une indépendance des parties, ce qui devra être clarifié  par l'Union africaine, surtout face à la ruse du régime du président Biya .
 
La crise anglophone 
Depuis son message du 06 Novembre au carrefour Nlongkak jusqu'au Lundi 19 Novembre au siège du parti à Deido, Maurice Kamto n'a cessé d'insister sur la crise anglophone. Sans doute les reformes  selon la formule de l'UA  verront ressortir un dialogue inclusif sur la forme de l'état. Ces réformes sont-elles de nature à nous amener vers l'autonomisation des régions ?
 
En attendant la décision de la commission de paix de l'UA qui aurait convoqué l'état du Cameroun, les tractations se poursuivent et Maurice Kamto souhaite gagner la bataille juridique pour le rétablissement des vérités des urnes.
 
Pour l'instant, c'est un black-out total chez les pontes du régime dont certains seraient sous le coup des enquêtes judiciaires suite à une tentative de déstabilisation déjouée par Maurice Kamto.
 
Alors que les tractations se poursuivent, le DG d'Elecam a  préféré se remettre à Dieu en demandant au régime Biya de respecter le verdict des urnes, et au peuple de l'accepter.
 
Dans l'état-major du parti, les militants préfèrent donner à leur candidat une confiance absolue dans la suite des évènements, Maurice ayant la réputation d'un fin négociateur.
 
''Nous avons engagé un combat pacifique contre une nébuleuse vieille de 36 ans.  Nous savions dès le départ que ce combat sera long. Sur le chemin,  certains abandonneront,  c'est sûr.  Sans les condamner le moins du monde,  nous  continuerons la longue marche.  Nous sommes sûrs et certains que nous y arriverons.'' Rassure le professeur Soh du MRC, Mouvement pour la renaissance.
 
Source : Tractations à Addis Abeba : Un poste de vice-président du Cameroun pour Maurice Kamto ? (camerounliberty.com)
 
Albin Njilo

: Afrique Monde