Nombre total de visites : 3697467
Aujourd'hui : 513
En ligne actuellement : 2

Cameroun/Présentielle 2018 : Maurice Kamto demande le recomptage des votes sous supervision de la communauté internationale

2018-11-03 00:08:03 - Le recomptage des votes, procès-verbal par procès-verbal, et surtout par confrontation des documents en possession des parties. C'est l'alternative que propose dans une adresse en français et en anglais le Pr. Maurice Kamto, outre sa détermination à résister face au "vol" de sa victoire, pour contourner le péril qui plane sur le Cameroun.

Sur une vidéo publiée vendredi sur les réseaux sociaux le candidat à l'élection présidentielle qui affirme que le président sortant a mis à mort la volonté du peuple exprimée dans les urnes en sa faveur, a promis de résister jusqu'au bout pour « le respect des résultats des urnes ».
 
Affirmant d'emblée qu'il ne saurait être celui qui mettrait à feu et sang le Cameroun, l'ancien candidat à la dernière présidentielle qui a itérativement affirmé ces dernières semaines que sur la foi des procès-verbaux fiables en sa possession -et compte tenu des irrégularités orchestrées par le pouvoir et validées par l'organe en charge des élections, il était le véritable vainqueur avec 39,74% des suffrages favorables du scrutin dont les résultats sont depuis lors querellés, contre 38,47% pour son adversaire, le président sortant, Paul Biya, réitère son appel lancé à la communauté nationale de rester vigilant face aux provocations du pouvoir, en même temps qu'il « invite la communauté internationale à prendre ses responsabilités, pour que la volonté du peuple camerounais souverain, exprimée dans les urnes le 07 octobre dans les urnes soit restituée ». 

 

Maurice Kamto qui entend ainsi éviter l'enlisement de la situation qui pourrait être à l'origine d'un bain de sang ou permettre au régime et à ses complices de fnir par avoir à l'usure le peuple du changement et l'opposition acquise à cette cause, demande en effet à la communité internationale ainsi invitée par lui à voler au secours du Cameroun, d'œuvrer à « la mise en place d'une commission internationale indépendante acceptée par les parties, qui sera chargée du recomptage des votes sur la base des confrontations des procès verbaux des commissions locales de supervision de votes et des bordereaux d'émergement bureau de vote par bureau de vote (...) »
 
Campant la posture de l'homme politique et homme d'Etat responsable que lui confère ce que ses partisans considèrent comme "son élection le 7 octobre", Maurice Kamto s'engage à se plier devant les résultats qui découleront :  « Je m'engage solennellement à respecter les conclusions de cet instance même si elles me sont défavorable. ».
 
Au passage,  Maurice KAMTO tend la main à ses pairs de l'opposition,  et accuse le régime en place d'avoir installé le tribalisme pour mieux régner. 
 
Ci-dessous, la version anglaise du message à la nation de Maurice Kamto 

Cameroonvoice

: Afrique Monde