Nombre total de visites : 3678032
Aujourd'hui : 130
En ligne actuellement : 3

Macron : Le discours de Macron à l'ONU, un summum d'hypocrisie et de duplicité

2018-09-28 00:01:56 - Dans son discours lyrique ad nauseum à la tribune de l'ONU, Macron a joué les grands humanistes se faisant l'avocat de la veuve et de l'orphelin au travers le monde et exaltant les valeurs françaises pour l'égalité, le multilatéralisme afin de relancer l'esprit de l'ONU (face à un Trump cynique, isolationniste et nationaliste).  

Certes il a raison de dénoncer l'isolationnisme, la "loi du plus fort", les politiques unilatérales d'Israël et la nécessité de créer un Etat palestinien tout en exprimant sa volonté de maintenir des liens commerciaux avec l'Iran et d'oeuvrer pour la paix en Syrie. C'est beau à entendre mais est-il crédible ?

En effet, son discours sonne creux et son hypocrisie perce à de nombreuses reprises posant clairement la question de sa duplicité assumée cyniquement.
 
1.A 00'26'' il déclare que la mission de l'ONU est de préserver "les générations futures de la guerre, d'un ordre international fondé sur le droit et la parole donnée...".
A 29'00" il déclare dans un ton enflammé et pathétique "Il n'est pas soutenable que 100 millions de personnes de plus soit condamnées d'ici 2030 à une situation d'extrême pauvreté si nous n'arrivons pas à tenir nos engagements en matière de réchauffement climatique...".
Plus loin il ajoute à 29'25", il déclare "il y a ici des pays qui souffrent plus que d'autres et nous leur devons solidarité. Mais nous aurons tous à rendre compte de ces désastres qui se multiplient devant nos peuples et devant nos propres enfants".
 
Certes Macron parlait des dérangements climatiques. Pour autant, il est vrai de dire également que Macron et son gouvernement devront répondre devant l'Humanité de leur soutien militaire, politique et économique au gigantesque massacre commis par leurs alliés saoudiens et émiratis au Yémen à coup de crimes contre l'humanité alors que l'ONU déclare que le pays du fait des bombardements incessants et du blocus cautionné par la France et les Etats-Unis est confrontée à une terrible catastrophe humanitaire (famine, choléra).
 
Yemen, malgré des preuves accablantes de crimes de guerre, la France continue de former les pilotes de chasse des Emirats Arabes Unis impliqués dans le bombardement du Yémen 
[Vidéo] Yémen : des armes françaises impliquées ? (JT France 2) 
Le Yémen, les ventes d'armes françaises et Amnesty (JDD) 
Les EAU utilisent des chars français dans leur invasion du Yemen 
Yemen. Malgré « des preuves accablantes de crimes de guerre », la France continue de vendre des armes (Bastamag) 
La France n'entend pas réexaminer ses ventes d'armes à la coalition saoudienne au Yémen (Reuters) 
Macron's Watch n°18. Psittacisme atlantiste sur la Syrie; double discours sur le terrorisme ? Complicité de crimes de guerre au Yémen 
Pétition. Que Macron mette un terme aux exportations d'armes au Yémen (Sum Of Us) 
-  [Vidéo] Le JT de France 2 évoque la terrible crise humanitaire au Yémen et les bombardements saoudiens
 
A 1'10" Macron dénonce "la crise profonde de l'ordre international libéral westphalien que nous avons connu. D'abord parce qu'il a échoué pour partie à se réguler lui même, ses dérives économiques, financières, environnementales et climatiques n'ont pas trouvé de réponse à la hauteur à ce jour".
 
Formidable d'entendre ces propos dans la bouche de Macron, promoteur du libéralisme et d'une méthode à la Thatcher, dont le gouvernement et  les députés de son parti ont fait en sorte que l'interdiction du glyphosate ne soit pas inscrit dans la loiMacron est un ancien banquier proche de tout le CAC 40, dont les mesures selon certains rapports et médias privilégient les plus riches.
 
Ainsi selon Marianne, depuis 2017, «5 034 Français les plus riches, [gagnant plus de 2 millions d'euros de revenus annuels], ont chacun économisé [en moyenne] 253 800 euros». De fait, «les 0,01% les plus riches ont vu leurs contributions totales passer de 52% en 2016 à 46,6% en 2018». Grâce aux cadeaux fiscaux, les riches sont particulièrement bichonnés par Emmanuel Macron et Marianne de résumer : «Les 1% les plus riches ont bénéficié de 4,5 milliards d'euros. Parmi eux, les 0,01% les plus riches en ont capté 1,27 milliard.»
 
 
 
A 1'50", Macron déplore que l'ONU soit "Notre organisation en est trop souvent réduite à déplorer des droits qu'elle s'était jurée de garantir. 70 ans après l'adoption par cette assemblée à Paris de la déclaration des droits de l'homme un relativisme culturel historique, religieux contestent aujourd'hui les fondements de leur universalité".
 
A 8'20"", il déclare que le premier fondement de la charte de l'ONU est le "respect des souverainetés":
 
Mais n'est-ce point le chef de guerre Macron qui a la suite de son prédécesseur intervient militairement directement en Syrie en violation de la charte de l'ONU sans autorisation de celle-ci ? N'est-ce point Macron qui a bombardé avec les USA et la Grande-Bretagne Damas en avril dernier sur des allégations d'utilisation d'armes chimiques sans aucune preuve scientifique mais sur des photos et des vidéos diffusées par des secouristes proches des djihadistes à la Ghouta ?
 
 
- Le chef de guerre Macron après avoir bombardé la Syrie révèle à la presse française les "preuves" dont il disposait sur l'attaque présumée au gaz à Douma 
- Ghouta Est. La France, la Grande-Bretagne et les USA prêts à bombarder les forces d'Assad suite aux allégations d'utilisation d'armes chimiques par les Casques blancs
 
A 8'50'', il déclare "en Syrie, nous poursuivons notre lutte contre le terrorisme",
 
Mais ne devons nous pas rappeler les ambiguïtés de la politique française des chefs de guerre Hollande et Macron envers les rebelles djihdaistes d'Al Qaïda ?
 
 
Et qu'en est-il au Yémen où les alliés saoudiens de la France avancent main dans la main avec les troupes d'Al Qaïda qui ont revendiqué l'attentat de Charlie Hebdo ?
 
 
Enfin quand Macron (à 36'30'') lance à la tribune de l'ONU qu'il "faut faire une place majeure à l'Afrique pour que son rôle soit moteur et central dans la recomposition du système international". 
 
Parle-t-il du rôle de l'Etat français sous Sarkozy dans la destruction du pays le plus développé d'Afrique, la Libye, à présent en lambeaux ?
 
De l'abandon de l'ONU concernant la situation libyenne tandis que son gouvernement à l'instar du précédent soutien les deux camps en conflit en Libye au risque de perpétuer le chaos qui ravage ce pays et créé une situation migratoire sans précédent en Europe ?
 
- L'Italie reproche à la France la chute de Kadhafi et la crise des migrants (Sputniknews) 
- Moscovici évoque les "petits Mussolinis" en Europe, Salvini évoque l'action fasciste de la France en Libye et lui dit d'aller "se laver la bouche"
 
- Salvini accuse la France d'avoir semé le chaos en Libye et de continuer à le faire 
- L'ONU laisse tomber la Libye à chaque étape du processus (Middle East Monitor) 
 
De la manière dont l'Etat français sous le chef de guerre Hollande a contribué à déstabiliser le Centrafrique pour l'emmener dans une situation pré-génocidaire ?
 
 
Et ne parlons pas de la manière dont la Françafrique sous Sarkozy a déstabiliser la Côte d'ivoire pour y placer un candidat favorable à ses intérêts. Un héritage pleinement assumé par Hollande-Macron.
 
 
Comment peut-il appeler à ce que l'Afrique joue un rôle moteur alors qu'une grande partie de l'Afrique francophone est mise sous la coupe monétaire française au travers du franc CFA ?

 

 
Un franc CFA qu'il refuse avec son gouvernement de négocier.
 
Comment peut-il appeler à soutenir les droits de l'homme alors que sous sa gouverne, il soutient des dictateurs installés par l'Etat français en Afrique qui commettent des exactions sur leurs peuples pour le compte des multinationales françaises et du nord ? Comme au Cameroun où le régime actuel fut installé par la France au moment des "indépendances" tandis que de nos jours encore, l'armée française se tient sur les bases camerounaises où des gens suspectés de terrorisme sont torturés.

 Le rapport  qui accuse l’armée camerounaise de torture en complicité avec les troupes françaises et américaines... 
 
Heureusement que de nombreux médias français sont là pour cultiver l'amnésie dans l'opinion publique. Formidable duplicité assumée et cynique qui fait que l'homme Macron énonçant ces propos n'a in fine aucune légitimité pour tenir un tel discours. Quel culot !  Mais comme disait l'autre, les promesses n'engagent que ceux qui y croient et si cela peut faire avancer le business national c'est toujours bon à prendre. D'un côté le discours droit de l'hommiste pour les sensibles et de l'autre les ventes massives d'armes pour les régimes criminels. Chapeau bas, un cynisme et une hypocrisie rarement vus à ce niveau. Quel désincarnation du discours, quelle duplicité ! A diffuser dans toutes les écoles préparant les futurs pantins politiques - au service du complexe militaro-industriel et financier - aux élections. Encore un sacré boulot des spin doctors.
 
SLT
 

: Afrique Monde