Nombre total de visites : 3678107
Aujourd'hui : 213
En ligne actuellement : 1

Des F-16 israéliens interceptés au-dessus du Liban par des avions de chasse russes qui les ont forcés à retourner en Israël

2018-09-23 16:52:47 - Des avions de chasse russes auraient intercepté des avions israéliens au-dessus du Liban.  Deux avions russes SU-34 ont affronté deux F-16 de l’armée de l’air israélienne (IAF) à Tripoli, dans le ciel libanais ET les ont contraints à retourner en Israël malgré un mécanisme visant à éviter les conflits entre Moscou et Jérusalem

Il n’y a pas eu de confirmation officielle de la part de la Russie ou d’Israël.
 
C’était la première fois depuis des mois que des avions russes pénétraient dans l’espace aérien libanais en provenance de Syrie.
 
Il est rapporté que les avions israéliens survolent souvent l’espace aérien libanais pour effectuer des missions de reconnaissance. Selon certaines informations, de nombreuses attaques israéliennes contre des cibles en Syrie ont été lancées à partir de l’espace aérien libanais.
 
Plus tôt ce mois-ci, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré qu’il n’avait aucune raison de croire que le Kremlin tenterait de limiter la liberté d’action d’Israël dans la région.  Il semble maintenant que Netanyahou avait tort.
 
Compte tenu de la forte présence russe en Syrie, Israël a mis en place en septembre 2015 un mécanisme avec Moscou – impliquant des groupes de travail dirigés par les chefs adjoints des deux armées – pour éviter les conflits et les malentendus potentiellement fatals.
 
Toutefois, un haut fonctionnaire de l’armée de l’air a souligné que ce système était limité : Israël n’informe pas les Russes avant de procéder à des frappes aériennes en Syrie, et la Russie ne laisse pas non plus les Israéliens participer à ses plans.
 
Lundi, Israël a lancé une attaque de missiles sur la Syrie à l’aide de F-16 au-dessus de la mer Méditerranée. Ces F-16 ont intentionnellement opéré très près d’un avion de renseignement électronique russe IL-20 beaucoup plus gros, utilisant cet avion comme une sorte de couverture radar.
 
Lorsque les défenses syriennes ont ouvert le feu pour arrêter l’attaque du missile entrant, elles ont verrouillé l’avion RUSSE et l’ont abattu.
 
La Russie reproche à Israël d’avoir utilisé un avion russe pour lancer une attaque furtive, causant la mort de 14 ou 15 aviateurs russes.
 
Après cet incident, la Russie a de facto imposé à Israël une zone d’exclusion aérienne (NO-FLY-ZONE) en annonçant des exercices de tir réel par mer et par air dans la Méditerranée orientale, au large des côtes syriennes et israéliennes. Aucun avion de guerre israélien n’est autorisé à voler en dehors du territoire d’Israël à moins qu’il ne le fasse à une altitude supérieure à 19 000 pieds.  A une telle altitude, ils seraient des cibles faciles pour les défenses aériennes syriennes.
 
En dessous de cette altitude, les avions israéliens seraient  » sur l’aire  » d’un exercice militaire russe annoncé où ils pourraient être  » accidentellement  » touchés par des missiles de navires de guerre russes.
 
Israël a apparemment décidé de TESTER si la Russie pensait ce qu’elle a dit, et les Israéliens ont envoyé deux F-16 au-dessus du Liban à une altitude inférieure à 19 000 pieds. Ces avions ont été interceptés par des SU-34 russes et forcés de retourner en Israël.
 
Su-34 n’est pas seulement un bombardier, c’est aussi un chasseur très performant. Voici ses caractéristiques :
 
Guns: 1 × 30 mm Gryazev-Shipunov GSh-30-1 autocannon with 180 rounds[107]
Hardpoints: 12 × wing and fuselage pylons with a capacity of 8,000–12,000 kg (17,600–26,500 lb)[50][51]and provisions to carry combinations of:
Rockets:
B-8 rocket pods for 20 × S-8KOM/OM/BM
B-13 rocket pods for 5 × S-13T/OF
O-25 rocket pods for 1 × S-25OFM-PU
S-80FP
Missiles:
Air-to-air missiles:
2 × R-27R/ER/T/ET
2 × R-73
2 × R-77
Air-to-surface missiles:
Kh-29L/T/D
Kh-38MAE/MKE/MLE/MTE
Kh-25ML/MT
Kh-59ME/MK/MK2
Kh-58
Anti-ship missiles:
Kh-31A/AD
Kh-35U
P-800 Oniks[108] weight of 1500 kg with a range of up to 300 km and a speed in the range of numbers M = 2.2–3.0. Officially not in service.[108][48]
Kh-41
Anti-radiation missiles:
Kh-25MP
Kh-58
Kh-31P/PD
Cruise missiles:
Kh-36
Kh-65S/SE
Kh-SD
Bombs:
KAB-500KR TV-guided bomb
KAB-500L laser-guided bomb
KAB-500OD guided bomb
KAB-500S-E satellite-guided bomb
KAB-1500KR TV-guided bomb
KAB-1500L laser-guided bomb
OFAB-250-270 bomb
OFAB-100-120 bomb
FAB-500T general-purpose bomb
2 × BETAB-500SHP
P-50T bomb
ODAB-500PM bomb
RBK-500 cluster bomb
SPBE-D bomb
Avionics
 
V004 passive electronically scanned array radar
Khibiny electronic countermeasures system
SAP-14 electronic coutermeasures system
SAP-518 electronic coutermeasures system
UKR-RT radio surveillance system
L150 Pastel Radar Warning Receiver
Aucune autre information n’est diffusée sur l’interception.
 
***
 
La Russie vient d’annoncer que, lorsqu’ils auront achevé leurs « exercices de tir réel » dans les eaux de la côte syrienne, ils fermeront l’espace aérien sur les eaux territoriales syriennes le long du littoral. Il sera interdit à TOUT AVION NON AUTORISÉ de pénétrer dans l’espace aérien au-dessus des eaux territoriales syriennes.  Les contrevenants risquent d’être abattus sans avertissement.
 
Cela signifie maintenant que la seule zone qu’Israël peut utiliser pour attaquer la Syrie est l’espace aérien libanais, mais…
 
**** L’armée syrienne a maintenant l’autorisation du Liban de tirer sur les avions israéliens se trouvant dans l’espace aérien libanais. ****
 
Source:http://halturnerradioshow.com/index.php/news/world-news/3184-israeli-f-16-s-intercepted-by-russian-war-planes-over-lebanon-forced-back-to-israel
 
Traduction Avic – Réseau International
 

: Afrique Monde