Nombre total de visites : 3722452
Aujourd'hui : 197
En ligne actuellement : 3

Il-20 : Poutine dit non aux filous pleurnichards et arrogants d'Israël (vivement la correction)

2018-09-22 12:29:19 - Le Kremlin a exclu toute prochaine rencontre entre le président russe et le commandant en chef de la Force aérienne d’Israël.

Le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov a exclu, jeudi 20 septembre, toute rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le commandant en chef de la Force aérienne d’Israël, le général de division Amikam Norkin.
 
Le quotidien israélien The Jerusalem Post a fait part d’une rencontre entre une délégation israélienne et des représentants russes. Le quotidien a annoncé que la délégation israélienne aurait remis aux Russes des « informations » sur le crash d’un Il-20 russe en Syrie.
 
Dans ce droit fil, le ministère russe de la Défense a rejeté les allégations selon lesquelles le système d’identification ami ou ennemi (identification friend or foe, IFF) de la DCA syrienne ne fonctionnait pas correctement.
 
Dans un communiqué, publié le jeudi 20 septembre, le ministère russe de la Défense a annoncé qu’aucun des équipements militaires, exportés par la Russie aux autres pays, n’était muni du système IFF.
 
Ce communiqué était une réaction à des allégations selon lesquelles l’avion russe Il-20 aurait été abattu en raison d’une défaillance technique survenue dans le système de défense antiaérien de la Syrie.
 
Selon le major-général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense, « chaque pays doit utiliser son propre système IFF et la Russie n’installe jamais ce système d’identification sur les équipements militaires qu’elle exporte aux autres pays. IFF n’était pas non plus installé sur le système de défense antiaérien que la Russie a fourni à la Syrie ».
 
La Russie juge l’armée de l’air israélienne responsable de la mort de ses 15 militaires dans la mesure où les pilotes israéliens ont utilisé l’avion russe comme couverture, l’exposant au feu des défenses aériennes syriennes.
 
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a, quant à lui, eu un entretien téléphonique avec le ministre israélien des Affaires militaires Avigdor Lieberman, déclarant qu’Israël était le seul responsable de la destruction de l’avion russe Il-20 au-dessus de la Méditerranée.
 
 
Titre: AM

: Afrique Monde