Nombre total de visites : 3702423
Aujourd'hui : 509
En ligne actuellement : 3

Benin : Le Président Talon met en prison 10 joueurs de la sélection avec tout le Staff

2018-09-10 12:46:16 - C’est sûr, le Bénin va remporter la prochaine coupe du monde des prisonniers, au regard de la qualité du riche effectif que regorge actuellement la prison civile de Cotonou. Le Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de première classe de Cotonou a en effet rendu son délibéré dans le scandale de la disqualification des Écureuils à la CAN U17, après que la CAF ait découvert que les âges des joueurs  étaient tronqués .

10 joueurs ont été sélectionnés , ou plutôt interpellés pour aller jouer le championnat pénitentiaire. Il s’agit de  Shereef Yessoufou (3ème année à l’Injeps), Septime Pavlek Éhoué (enseignant d’EPS et en 5ème année à l’Injeps), Amir Dossoumou ( 4ème année à l’Injeps), David Tchetchao, Sophiane Cissé Gounou, Armel Féliciano Anato, Dominique Maïté Kougbeadjo, Zouli Kifouli Salami, MatéÏ Hlakougbe et Barnabé Tito. Ils vont bénéficier du meilleur staff technique jamais rencontré dans une prison depuis que le monde existe: Lafiou Yessoufou, sélectionneur ayant réussi tous ses diplômes d’entraîneur principal, est assisté de Jonas Nounagnon et Jean-Louis Noumagnanhan. Mieux, il y a désormais une vraie fédération au bagne, dont le nouveau président est le célébrissime Anjorin Moucharafou, ancien président de la Fédération Béninoise de Football, ami intime de Sepp Blatter et Michel Platini, le professeur Vicentia Bocco, le directeur des compétitions de la FBF, Quentin Didavi, le docteur Aivodji et le secrétaire administratif de la FBF Zephyrin Deguenon.
 
《La réaction du Président de la République est formelle, il faut situer les responsabilités et aller au bout de cette affaire(…) Personne ne sera épargnée dans cette histoire et le chef de l’État est clair sur la question》, a déclaré le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports Oswald Homeky lors d’une conférence de presse. 《Je voudrais exprimer ici l’indignation et l’amertume de tout le gouvernement du fait que depuis quelques jours, notre pays est devenu la risée de toute la communauté internationale(…) Je suis comme l’ensemble des membres du gouvernement, indigné par la situation. On ne comprend pas pourquoi on a pu arriver à ce niveau》, s’exprime celui qui est pourtant le premier responsable en sa qualité de chef de Département des Sports.
 
Si haut perché tel un panneau de basket, drapé dans son costume de Ponce Pilate, le super boss des Sports accuse plutôt les journalistes qui monteraient un complot contre lui: 《  Il y’a beaucoup de choses qui ont été dites et écrites quand j’étais encore en Chine. On est même allé affirmer sur les réseaux sociaux que le ministre est informé et complice. Mieux, il y’a un journaliste de la presse internationale qui a repris ces faits décrits par ce journaliste ami, et c’est parti dans tous les sens》. Le ministre des Sports nie donc qu’il était informé de la supercherie des âges . Sauf que dans ses roulettes, passements de jambes, il finit par rater un contrôle de langue en affirmant que : 《 Nous avons eu des remontées de soupçons , et c’est pour ça que bien après le test IRM fait dans un cabinet agréé par la CAF à Lomé, nous avons recommandé de faire la contre expertise ailleurs, ce qui est fait au Bénin(…) Il y’a toujours eu des IRM mais si nous avions demandé cette fois- ci une contre expertise, c’est parce que les soupçons devenaient de trop》.
 
Incohérences, lacunes administratives  foncières, il est anormal qu’un ministre qui a pourtant été mis au parfum de tous les rituels de truquages d’âges  dans ce foyer de délinquants qu’est la FBF, clame son innocence et menace même de poursuivre les journalistes qui ne font que leur travail. 《Chacun sera mis face à ses responsabilités et le gouvernement saisira le moment venu la justice pour connaître aussi les cas de tous ceux qui ont écrit pour salir l’image de notre pays》, tranche Oswald Homeky, devenu ministre des Sports, du Tourisme, de la Culture, de la Justice, Procureur et Juge du Bénin.
 
Ministre du bêtisier footballistique, au lieu de démissionner comme l’exigent les règles élémentaires de la démocratie , Oswald Homeky ne fait que menacer, jacasser, et embourber l’image du Bénin dans les sables mouvants. Il  devrait aussi être sanctionné par le chef d’État Patrice Talon. Comme le disait Tchuang-Tse: 《 Les flots passent les uns après les autres 》.
 
Par CF 

: Afrique Monde