Nombre total de visites : 3658407
Aujourd'hui : 689
En ligne actuellement : 3

Cameroun- Corruption à ciel ouvert : Des pêcheurs obligés publiquement de verser d'importants pots de vin aux gendarmes

2018-08-16 18:12:58 - L'affaire fait grand bruit au Cameroun. Sans  plus se cacher, des gendarmes camerounais obligent des pêcheurs de la localité de Blangoua dans la région de l'Extrême-nord à montrer patte blanche en leur versant d'importantes sommes d'argent  pour pouvoir passer avec leurs cargaisons de poissons.    

Le droit de passage instauré par les pandores s'élèvent à 40.000 FCFA. Et leurs victimes opérant sur les rives du Lac Tchad n'ont pas d'autre choix que de s'y plier, car à leurs récriminations, la réponse qu'ils obtiennent des arnaqueurs en uniforme c'est qu'ils  n'ont qu'à se plaindre auprès des autorités administratives.
 
Selon nos confrères de Camer.be qui ont publié des images de gendarmes en pleine opération d'arnaque (voir illustrations), cette situation qui dure depuis plusieurs semaines a causé une flambée des prix du poisson.
 
Et au regard de l'ambiance délétère sur le terrain, un mouvement d'humeur des populations est à craindre,  quand on sait que les gendarmes qui en sont à l'origine font partie des fonctionnaires les mieux payés au Cameroun, y compris dans le corps des forces armées et police.
 
Revoici donc de nouveau les autorités camerounaises au pied du mur et obligées de sévir contre les éléments ripoux de ses forces de sécurité après les nombreux scandales des exécutions  sommaires de présumés militants de Boko Haram dans cette même région de l'Extrême-nord.
 
Natondi K.

: Afrique Monde