::Afrique-Monde::
Nombre total de visites : 3633305
Aujourd'hui : 41
En ligne actuellement : 2

Cameroun : PAUL BIYA CRÉE 2000 FAUX BUREAUX DE VOTE DANS SON PALAIS ET LES CASERNES DE L’ARMÉE

2018-08-06 20:09:20 - Rejeté, dépassé, incapable d’aller sur le terrain pour faire campagne, Paul Biya n’a qu’un seul atout pour l’élection présidentielle d’octobre: le contrôle de tout l’appareil électoral.  Le Croulant de 86 ans n’ a trouvé mieux d’autre que de créer et cacher de faux bureaux de vote aux endroits inacessibles au public , au mépris total de l’article 96 du Code Électoral.

Plus  de 2000 des chambres et laboratoires secrets qui ont été créés  sur l’ensemble du territoire national pour géner plus d’un million de voix sûres en faveur de l’éternel Paul Biya, au trône depuis 36 ans. Ainsi tour à tour nous avons les bureaux de vote créés dans les Casernes militaires, les Gendarmeries, les Commissariats, les Chefferies, les domiciles privés et surtout le Palais présidentiel  d’Etoudi qui tiendront lieu de bureau de vote.
 
Le Code Électoral actuel, taillé à la mesure du Croulant sortant est déjà un lourd handicap pour les autres candidats. Si de surcroît on y ajoute de quoi GARANTIR 1.000.000 de voix au Croulant,  alors le 07 octobre ne sera plus pour le Peuple qu’une simple participation électorale.
 
Le Social democratic front (SDF) est monté au créneau pour dénoncer ce braquage électoral de Biya avec les armes de ses casernes militaires.   ELECAM, la machine électorale à la solde du vieux dictateur, viole l’article 96 (4) du Code électoral. Ledit article stipule que «tout bureau de vote doit se situer dans un lieu public ou ouvert au public».
 
Le SDF avait adressé à ELECAM une contestation à ce sujet depuis mai 2018. Et le quotidien Mutations du 30 juillet 2018 révélait: «À Yaoundé en particulier, il y aura des bureaux de vote au Commissariat central N°1, dans les états-majors des sapeurs-pompiers, de la marine nationale, de l’armée de terre, et surtout à l’état-major de la Présidence de la République». Les assises du Comité exécutif national du parti politique de Ni John Fru Ndi ont été l’occasion pour condamner une énième fois ces bureaux illégaux  d’ELECAM.
 
Paul Biya vient de déclarer la guerre électorale contre le peuple. Nous devons le vaincre ou mourir.  Steve BIKO, compagnon de lutte de Nelson Mandela, disait : “l’arme la plus efficace entre les mains de l’Oppresseur, c’est la mentalité de l’Opprimé” . À bon entendeur….
 
Par Celestin Djamen
 
Quelques internaures ci-dessous:
 
Nicolas Machiavel
Ce vieux monstre dictateur à quel bilan à défendre ? Il se représente pour faire quoi ? Juste par ce qu'il voudrait continuer à aller en Suisse pour dépenser ses Milliards qui viennent du pétrole de la région anglophone ?
 
Jon Ngowé
Il se représente parce que il est le seul qui a de l'expérience présidentielle et il connaît tous les difficultés du pays
 
Youssouph Awono
Jon Ngowé n'importe quoi...on dirait que tu sors d'une autre planète...justement tu dis qu'il est le seul dja parce qu'il a confisqué le pouvoir. ....et aussi il est responsable de cette guerre....soit tu es naif ou tu refuse de voir.....j'espère seulement que le jr oú il va mourrir tu vas mourrir pour lui ...parce que selon toi,il n'y a personne qui puisse gerer le pays....quand il a pris le pouvoir il avait été président où ....comme s'il faut etre extra terrestre pour etre president
 
Alain Roméo
Rien est éternel un jour un jour il finira par partir
 
Josep Dka
Que Dieu nous donne longue vie je rentrerai ds mon pays pour le moment ambazonie
 

: Afrique Monde