Nombre total de visites : 3572760
Aujourd'hui : 111
En ligne actuellement : 3

Madagascar : Michaëlle Jean en balade touristique digne d'une figurante de cinéma,en appelle à un dialogue inclusif des politiciens Malgaches

2018-05-05 02:24:46 - Alors que l’heure du dialogue semble être déjà révolue pour les 73 députés issus du collectif pour le changement et les milliers de manifestants de la place du 13 mai qui les suivent, Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie, continue d’y croire. Ayant foulé le sol malgache dimanche, elle a déclaré qu’il n’y a que le dialogue qui puisse résoudre la crise politique actuelle dans la Grande île.

Il ne faut pas « mettre en péril les acquis et les efforts consentis durant ces dernières années », car « Madagascar a déjà trop souffert », conseille-t-elle. Elle se propose alors comme étant une médiatrice entre les acteurs de la crise actuelle dans le pays en lançant que « Je serai à l’écoute et j’invite tous les acteurs politiques à s’inscrire dans un exercice démocratique qui accepte la confrontation des idées sans verser dans la violence et les exhorte à s’engager vers un dialogue inclusif pour le bien de l’ensemble de la nation  ».
 
Comme la plupart des représentants de la communauté internationale qui se sont déjà exprimés sur la situation malgache actuelle, elle estime que le « processus électoral doit pouvoir se dérouler dans le calme et le plein respect des institutions ». Ce, avant d’ajouter que « La Francophonie renouvelle sa solidarité envers Madagascar ainsi que sa disponibilité à appuyer le processus électoral malgache et à contribuer à l’apaisement de l’environnement politique  ».
 
D’autres émissaires de la communauté internationale dont celui des Nations unies sont attendus à Madagascar dans les prochains jours. Comme la secrétaire générale de la Francophonie, ils auront pour mission d’amorcer le dialogue entre les protagonistes de la crise malgache actuelle afin de résoudre le problème autour d’une table de négociation. Une initiative qui semble pourtant être perdue d’avance au vu de la détermination des 73 députés du collectif pour le changement et de la nouvelle allure que la manifestation sur la place du 13 mai a pris ces derniers jours.
 
Par Vavah Rakotoarivonjy - Madagascar tribune Titre : AM
 
Quelques réactions d'internautes ci-dessous:
 
Par Kartell
Message délirant de Michaelle Jean, venue faire du tourisme et de la figuration à Antananarivo pour dire des insanités à la hauteur du personnage !….
 
" Présumez de toutes vos forces ce que vous avez durement et fièrement regagné en 2013 : le retour des institutions et de l’état de droit et pardessus tout, la démocratie.en sachant que tout est perfectible.Vos idées comptent.Exigez de les exprimer dans un climat apaisé, sans violence, sans risque de dérapage.
Aujourd’hui, le monde retient son souffle et veut vous voir réussir. Le monde veut vous voir porter et vivre un processus électoral dans les meilleures conditions."
 
Visiblement, Madame Francophonie est une championne de la flagornerie et du bâton mielleux , une fois encore, elle aurait mieux fait de s’abstenir, plutôt que de vouloir jouer à l’arbitre, qui n’en a vraiment pas la carrure, ni les moyens !….
Ce n’est pas avec de telles interventions que nous allons voir évoluer les choses, mais, aujourd’hui, le tourisme, des institutions internationales, est devenue une habitude et une réalité courantes en assistant à l’ingérence, souvent hors-sol, de ces moralisateurs, VIP, venant prêcher, la bonne parole, mais la leur, exclusivement !….
 
Par Lovaxel
cette dame Michaelle Jean est en plein délire, en effet
elle nous fait croire que le monde entier se soucie de nous 
il ne s’en soucie pas plus que d’elle et de ses blas blas blas
encore une qui a perdu une occasion de la fermer 
l’important c’est que notre Président se soucie de son peuple au lieu d’offrir des robes de starlettes à son épouse, des ponts d’or à ses fidléles léches b... et des parts dans les magouilles à sa famille et à son premier cercle de corrompus 
qu’il donne au moins l’impression dans ses paroles et AUSSI dans ses actes .
à y regarder de plus prés dans son mandat que dalle ou pas grand chose à se mettre sous la dent
 
Par râleur
Surtout la Francophonie qui n’a rien à voir là dedans
 
Le sommet de la Francophonie organisé dans un pays pauvre est un non sens. Cela a été l’occasion pour le régime de détourner de l’argent, encore et encore
 
La SG de la Francophonie a été alertée par toutes les irrégularités mais elle n’en avait que faire
 
Je propose mm que le pays sorte de cette organisation qui ne sert à rien, à part défendre les intérêts de la France
 

: Afrique Monde