Nombre total de visites : 3719931
Aujourd'hui : 496
En ligne actuellement : 4

Des spécialistes de l’Iran ridiculisent BHL et sa nazification de la Perse

2018-04-13 23:16:04 - Vous souhaitez savoir si les propos tenus par Bernard-Henri Lévy au sujet du changement de nom de l’Iran dans l’émission On n’est pas couché diffusée sur France 2 le 7 avril 2018 sont corrects ?

Voici ce que le philosophe a répondu à Laurent Ruquier, qui voulait en savoir plus sur cet épisode :

Je crois que c’est une histoire surtout incroyable et en effet que très peu de gens savent. En tout cas, je ne l’ai lue nulle part et je la raconte en détail. Je l’ai découverte d’ailleurs au Kurdistan.

Le 21 mars 1935, la Perse décide de changer de nom et de s’appeler l’Iran sur ordre de l’Allemagne. Et pourquoi ? Parce que Iran ça veut dire en persan, en farsi, ça veut dire le pays des Aryens. Et l’Allemagne nazie, qui est à l’époque en pleine ascension propose aux Persans le deal du siècle. L’Allemagne nazie dit aux Persans : On va faire de vous les Aryens de l’Est. Nous on fera les Aryens de l’Ouest. On va faire une chouette aventure commune, on va dominer le monde.

Et les Iraniens acceptent le deal. Et on a cet espèce de coup d’État sémantique incroyable, où ce pays parce que la Perse c’est pas rien. La Perse c’est une poésie, c’est des porcelaines, c’est un art extraordinaire. C’est tellement de choses, c’est une civilisation immense, c’est la civilisation achéménide. La Perse décide ce jour-là de tirer un trait sur ce passé là pour s’allier à l’Allemagne nazie.
 

Pour vérifier les propos de BHL (rapportés du Kurdistan et qu’il dit n’avoir jamais lu ailleurs), CheckNews a contacté plusieurs chercheurs du laboratoire pluridisciplinaire « Mondes Iranien et Indien », qui relève des tutelles du CNRS, de l’Université Sorbonne nouvelle, de l’École Pratique des Hautes Études et de l’Institut National de Langues et Civilisations Orientales. Nous avons pu joindre les historiens Yann Richard, Florence Hellot, Denis Hermann ainsi que le géographe Bernard Hourcade.

Tous nous ont fait part de leur surprise, voire de leurs ricanements en découvrant l’histoire racontée par Bernard-Henri Lévy sur France 2. Aucun n’estime que le changement de nom de Perse en Iran, qui a bien eu lieu en 1935, n’est lié à un « ordre de l’Allemagne » nazie.


Par mail, l’historienne Florence Hellot indique :

L’appellation Iran est très ancienne et, au 19e siècle, sur les en-têtes des correspondances officielles diplomatiques, lors de la reprise des relations franco-iraniennes et de l’ouverture des légations à Téhéran et à Paris (au cours des années 1850) les termes persans utilisés par les Iraniens pour évoquer leur légation étaient « Légation d’Iran à Paris » et non « Légation de Perse à Paris »... Mais leur traduction française était « Légation de Perse à Paris ». Les Occidentaux avaient pris l’habitude de se référer à la Perse de Darius ou à d’autres pages du passé et désignaient ce pays comme la Perse. Le terme « Iran » renvoyait lui-même à l’ancien pays des Aryens ... mais pas forcément les Aryens de Gobineau (ou des nazis). En 1935 Rezâ Shâh a imposé le seul terme « Iran ».

E&R
 

: Afrique Monde