Nombre total de visites : 3659483
Aujourd'hui : 195
En ligne actuellement : 1

Cameroun: Corruption et détournements de deniers publics : Le chef de la police convoqué au Tribunal Criminel Spécial ?

2018-03-23 23:53:48 - L'information était très courue mercredi à Yaoundé, et a continué à faire les choux gras des commentaires sucrés, salés et pimentés au Cameroun :  le Délégué Général à la Sûreté Nationale, a répondu le 21 mars à une convocation du  Tribunal Criminel Spécial. 

Martin Mbarga Nguélé n'est reparti du TCS qu'en fin d'après-midi mercredi, après une confrontation avec les juges dont les raisons relèvent encore du mystère.

Mais des sources proches du dossier qui ont rigoureusement requis l'anonymat croient savoir que l'arrière grand-père (86 ans, soit un an d'âge de plus que son président de la République de patron), pourrait être dans de sale draps du fait de la disparition dans la nature de l'ancien ministre de l'Eau et de l'Energie, Basile Atangana Kouna, tout juste limogé le 2 mars, mais qui a réussi à quitter clandestinement le Cameroun pour une destination inconnue où il risque de se muer en exilé politique, alors que quelques temps après son limogeage du gouvernement, le président Paul Biya avait lui-même ordonné le retrait du passeport de cet ex-membre du gouvernement sur qui pèsent de nombreux soupçons de détournements de fonds publics.

Il faut signaler que depuis le début de la semaine, de nombreuses arrestations de personnalités ont été signalées. Parmi celles-ci,  Louis Max Ohandja Ayina, limogé lui aussi début mars du gouvernement au sein duquel il était Secrétaire d'État au ministère des Travaux chargé des routes. La justice lui reprocherait des faits commis à l'époque où il était directeur de l'Institut supérieur de technologie de l'Université de Douala.  L'ancien Recteur de l'Université de Douala, Bruno Bekolo Ebe, fait partie des anciens barons qui séjournent désormais au cachot de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, de même que l'un de ses prédécesseurs à la tête de l'Université de Douala, le Pr. Dieudonné Oyono, qui doit, ironie de la situation, répondre des faits commis à l'époque où il était à la tête du Programme national de gouvernance.

La fuite probable de l'ex-ministre de l'eau en ligne de mire

L'ancien Directeur de la société de production de l'eau potable (Camwater), Sollo Jean Williams a aussi été mis en détention provisoire, tandis que son ennemi intime Atangana Kouna, qui avait réussi à obtenir son limogeage il y a deux ans, a quant à lui réussi à fuir le Cameroun, mettant ainsi dans un grave embarras avec la justice, le Délégué général à la Sûreté Nationale, Mbarga Nguelé, qui était chargé de veiller  à ce qu'il ne puisse pas réussir un tel coup, et qui est désormais considéré par certains comme son complice.

C'est d'ailleurs Martin Mbarga Nguelé qui a signé mi-mars, une décision interdisant la sortie du territoire national à plusieurs ex-ministres et directeurs généraux d'entreprises publiques encore en fonction, ceux-ci devant répondre de leur gestion devant les instances en charge de la répression des atteintes à la fortune publique.

Sam Mayem

 

: Afrique Monde