Nombre total de visites : 3612710
Aujourd'hui : 295
En ligne actuellement : 1

Zimbabwe : les préservatifs made in China, trop petit pour les locaux

2018-03-12 03:56:50 - Le ministre zimbabwéen de la Santé a déclaré que les préservatifs de fabrication chinoise sont ‘trop petits’ pour la population locale.Des préservatifs ‘trop minces’ pour les Zimbabwéen

David Parirenyatwa, le ministre zimbabwéen de la Santé a fait une remarque sur la taille des préservatifs mis en vente dans le pays. Les capotes proposés sur le marché au Zimbabwe sont importés de Chine. Ils sont ‘trop petits’ pour la population locale, regrette le ministre.
 
A l’occasion d’une intervention publique qui s’est déroulée à Harare, le ministre n’a pas hésité à dénoncer la taille inadéquate des préservatifs pour les Zimbabwéens. Ils sont ’trop minces’, a-t-il indiqué, et risquent de ne pas être efficaces dans la lutte contre la transmission de MST. Pourtant le Zimbabwe figure parmi les pays les plus touchés par l’épidémie du Sida.
 
Le Zimbabwe devrait fabriquer ses propres préservatifs
 
Selon les dernières données chiffrées sur le nombre des cas de sidéens au Zimbabwe, 13,5 % de la population serait contaminée par le virus du Sida. Le ministre de la Santé zimbabwéen a déclaré que ‘la région d’Afrique australe, où nous nous trouvons, est particulièrement frappée par le fléau du sida’.
 
Il a aussi ajouté que certes on encourage le recours au ‘préservatif mais certains de nos concitoyens se plaignent de l’étroitesse des moyens de contraception qu’on leur propose’. Dans la foulée, il a proposé aux entreprises locales de produire des préservatifs qui répondent aux besoins de la population locale. ‘Vous devez pouvoir fabriquer vos propres capotes’, a-t-il lancé.
 
20 minutes
 

: Afrique Monde