Nombre total de visites : 3575580
Aujourd'hui : 21
En ligne actuellement : 2

La Ligue arabe appelle l’Afrique à rejeter la candidature d’Israël au Conseil de sécurité de l’ONU

2018-01-30 08:34:25 - Le Secrétaire général de la Ligue arabe (LA), Ahmed Aboul-Gheit, a appelé dimanche les Etats africains à rejeter la candidature d’Israël au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2019-2020.M. Aboul-Gheit, s’exprimant au cours de la session d’ouverture de la 30e Assemblée des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), a déclaré que la LA demandait aux Etats africains de se montrer solidaires envers leurs camarades palestiniens qui vivent sous occupation israélienne. 

Israël projette en effet de candidater au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2019-2020, une décision qui vise à donner à l’Etat israélien davantage de poids dans les affaires diplomatiques internationales. 
 
Le Conseil de sécurité de l’ONU, la plus importante instance mondiale de gestion des crises mondiales en matière de paix et de sécurité, comporte 15 Etats membres. Dix sont des membres non permanents, qui assument leurs fonctions pour une période de deux ans, et cinq sont des membres permanents, dotés d’un droit de veto. 
 
« Je voudrais applaudir les pays africains qui ont toujours soutenu la juste cause des Palestiniens sur la scène internationale, en dépit des pressions exercées sur eux », a affirmé M. Aboul-Gheit. 
 
« Nous sommes convaincus que la solidarité africaine envers nos frères palestiniens restera forte et déterminée face à l’occupation israélienne, notamment en rejetant la candidature israélienne au Conseil de sécurité – une instance dont les résolutions ont toujours été violées et dédaignées par Israël », a-t-il ajouté. 
 
M. Aboul-Gheit a également salué les pays africains pour avoir rejeté en masse, au cours de l’Assemblée générale de l’ONU en décembre 2017, la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et de transférer l’ambassade des Etats-Unis dans cette ville. 
 
Jérusalem fait l’objet d’un litige entre les parties israélienne et palestinienne, qui revendiquent toutes deux le droit d’installer leur capitale dans cette ville historique. 
 
Source: Xinhua 

: Afrique Monde