Nombre total de visites : 3515938
Aujourd'hui : 335
En ligne actuellement : 1

Cameroun : Selon Patrice Nouma Louis Paul Motaze le dauphin a confirmé que le Cameroun est dans le cabinet!

2018-01-21 19:11:00 - Il y'a quelques semaines, un journal de grande escroquerie panafricaine dressait une liste de dauphins au Président Camerounais .Si l'on sait que les articles de telles envergures publiées par ce journal dégagent toujours une forte odeur de billets de banque, il reste que cet article bidon n'a pas manqué d'accrocher le CCT sur un personnage lugubre et véritable fanfaron qui s'y est trouvé comme on peut s'imaginer après avoir lui même appelé le rédacteur de l'article.

Beaucoup l'ont deviné rien que par le descriptif. Il s'agit bien de Louis Paul Motaze, tout récemment encore baptisé ministre du ciel ,de la terre ,des mers et de tout ce qui s'y trouve alors qu'il était Secrétaire général des services du premier Ministre, on lui accolera le pseudonyme de  »l'homme des sociétés fictives quelques temps après son passage à la tête du puissant ministère de l'économie. Spécialiste des grandes  « frappes» aériennes où l'on y voit que du feu, notre cleptomane national rase tout sur son passage. Récemment encore, notre dauphin a raflé près de 50 millions de dollars dans le cadre d'une société fictive de construction des ponts métalliques. Dans ce coup il aura associé Nganou Djoumessi l'infirmier du ministère des travaux publics. Juste avant, c'étaient des usines fictives de tracteurs et de volailles que l'homme avait sortie de son génie du mal pour bien  »frapper »!! Il y'a quelques mois, il a fomenté un vaste projet de détournement de pas moins de 4 milliards de Francs CFA dans une histoire de subvention des médias où il a associé Jean pierre Amougou Belinga, la marionnette qui sert d'écran de fumée au blanchiment d'argent de certains membres du gouvernement connus.
 
Pendant ce temps, le Cameroun caracole dans un ajustement structurel qui fait des morts au quotidien. Motaze et ses collègues du gouvernement ayant cessé de réfléchir par la tête mais par le ventre. La honte ne tuant plus dans ce pays, un petit pays comme le Rwanda ayant également été sous ajustement structurel sans matières premières ni richesses naturelles est aujourd'hui baptisé par les américains  « la silicon Valley» de l'Afrique tandis que que le roi de Mvomeka'a est passé spécialiste dans l'art de nous embrouiller avec des discours pour malades mentaux du genre : » …bientôt le bout du tunnel mes chers compatriotes… » Tunnel dont lui seul est sorti ,lui ,sa famille et son gouvernement alors que son peuple se meurt. Quelle honte pour nous!!
 
Entretemps, ce peuple qui espère son sursaut crie de jour comme de nuit à lui en pointant du doigt les voleurs de la république et non ceux qu'on a sacrifié pour délit de compétence trop poussée comme Forjindam qui laissa près de 5000 emplois créés derrière lui, Olanguena qui donna une visibilité à la carte sanitaire du Cameroun ou encore Jean Marie Atangana Mebara qui révolutionna l'enseignement supérieur au point où des vieux enseignants du supérieur en viennent à pleurer à chaudes larmes quand ils se souviennent des reformes magistrales du  « cop's national ».
 
Voilà ce qu'est devenu notre pays sous les nouveaux dauphins à l'instar de Motaze. Un enfer sur terre! Yaoundé n'a jamais autant mérité son nom que maintenant ou on l'appelle capitale poubelle. Mais que voulons nous avec des imposteurs de la trempe de Louis Paul Motaze?! Ce fils putatif de Nnom Ngui ne doit aujourd'hui son  »intelligence décrétale » que parce que  »papa est en  »haut » car en réalité, ce voleur pathologique ne saurait même revendiquer ce ne reste qu'une place de chef de bureau dans un pays comme le Rwanda. Mais dans ce pays où le décret confère l'intelligence selon l'Évangile saint Biya bi mvondo Paul Barthélémy 1er,Motaze peut se bomber le torse d'être parmi les milliardaires qui possèdent de vrais butins de guerre capables de prendre de force le pouvoir en arrosant le peuple des balles le moment venu .À ce niveau, il n'a d'égal que ses autres amis dauphins Esso Laurent, Edgar Alain Mebe Ngo'o où encore Tom Dollars ! !
 
Vive Motaze Louis Paul! Vive notre dauphin national !
Vive le pays organisateur !
En attendant , le combat continue 
Et fait quoi, Fait quoi , Nous Vaincrons 
Le diable a la montre, Mais Dieu le temps 
Patrice Nouma 
Fils de la République

Par Patrice Nouma

: Afrique Monde