::Afrique-Monde::
Nombre total de visites : 3635240
Aujourd'hui : 659
En ligne actuellement : 3

Turquie : Erdogan bombarde les positions kurdes et lance une opération terrestre contre Afrin, ensuite ce sera Manbij

2018-01-20 16:29:26 - Selon l'AFP, des avions de chasse turcs ont bombardés des positions kurdes dans la région d'Afrin en Syrie. Cette opération intervient quelques heures après qu'Erdogan ait annoncé ce matin une offensive terrestre militaire sur le terrain.

"La Turquie a lancé "de facto" une opération militaire terrestre contre l'enclave d'Afrin, tenue par une milice kurde dans le nord de la Syrie, a affirmé samedi le président turc Recep Tayyip Erdogan" selon l'AFP. Erdogan a également annoncé son intention ensuite de reprendre la ville de Manbij aux mains des forces kurdes.
 
"L'opération Afrine a commencé de facto sur le terrain", a déclaré M. Erdogan durant un discours télévisé, sans plus de détails. "Ensuite, ce sera Manbij", a-t-il ajouté, en référence à une autre ville syrienne sous contrôle kurde située plus à l'est." (AFP Syrie: la Turquie a "de facto" lancé une opération terrestre (Erdogan)).
 
Aux dernières nouvelles, des rebelles pro-turcs seraient entrés en Syrie. (AFP Des rebelles pro-turcs sont entrés dans la région syrienne d'Afrine, contrôlée par les Kurdes).
 
Selon OLJ, les analystes estiment qu'aucune offensive majeure ne peut être lancée en Syrie sans l'aval de la Russie, présente militairement dans la région et qui entretient de bonnes relations avec les YPG.
Le chef de l'armée turque, le général Hulusi Akar, et celui des services de renseignement Hakan Fridan se sont rendus à Moscou jeudi pour des entretiens. 
 
"La Turquie ne lancera pas une offensive terrestre et aérienne totale sans la bénédiction de Moscou", a pronostiqué Anthony Skinner, analyste du cabinet de consultants en risques Verisk Maplecroft. (OLJ La Turquie lance une opération terrestre en Syrie, annonce Erdogan).
 
La colère de la Turquie est liée à l'annonce, dimanche, d'un projet de création par la coalition internationale anti-jihadistes emmenée par les Etats-Unis d'une "force frontalière" forte de 30.000 hommes dans le nord de la Syrie.
 
A suivre...

Par SLT

: Afrique Monde