Nombre total de visites : 3593927
Aujourd'hui : 248
En ligne actuellement : 3

île Maurice : AÉROPORT SSR - Un Malgache tente de faire passer Rs 7,7 M d’héroïne

2017-12-23 19:55:53 - Encore une nouvelle saisie de drogue effectuée par l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) avec cette fois-ci 512, 8 grammes d’héroïne estimés à Rs 7,7 M. Les faits se sont déroulés mardi à l’aéroport international SSR où un ressortissant malgache a tenté de déjouer la vigilance des autorités.

Au cours de son interrogatoire, il a incriminé une femme dans la Grande Île, tout en clamant son innocence dans cette affaire. La police est sur la piste de l’importateur de cette cargaison de drogue.

La mule, un habitué de notre île, a débarqué à Plaisance à bord du vol MK 289 en provenance de Madagascar avec un seul bagage en main. Les éléments de la Custom Anti Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority (MRA) ont remarqué son allure louche alors qu’il passait par le Green channel (rien à déclarer). Mais, les douaniers l’ont stoppé sur place et l’ont emmené dans une salle pour passer son sac au scanner. Mais, rien de compromettant n’a été retrouvé à l’intérieur.

Cependant, les officiers ont remarqué que le manche de sa valise était anormalement lourd et avait été trafiqué. En le découpant, ils sont tombés sur six boulettes noires contenant une poudre de couleur marron soupçonnée d’être de la drogue. Un rapide examen a confirmé qu’il s’agit d’héroïne, et l’ADSU à l’aéroport a été alertée. Les limiers ont mis sous scellés la drogue avant d’emmener le suspect au poste pour son interrogatoire.

Au cours de cet exercice, le Malgache a allégué que le sac ne lui appartient pas et que c’est une femme qui le lui a remis à Madagascar. Cette dernière lui a demandé de donner le bagage à un homme qui viendrait le chercher dans un hôtel à Trianon. La police a monté une opération de livraison contrôlée, mais personne n’est venu récupérer le sac. Finalement, l’exercice a été annulé vendredi. Le Malgache a été placé en détention et une accusation provisoire d’importation d’héroïne sera logée contre lui en justice.

Entre-temps, les hommes du Deputy Commissioner of Police (DCP) Choolun Bhojoo et du surintendant Sharir Azima ont saisi le cellulaire du Malgache. Après l’obtention d’un ordre judiciaire, ils passeront au crible les appels et contacts sur le répertoire du téléphone portable. Déjà, les enquêteurs soupçonnent le réseau d’un trafiquant de drogue en prison d’être derrière cette importation. Néanmoins, la police ne se fait aucune illusion sur la suite de l’enquête car le Malgache n’a pas coopéré jusqu’ici.   

 

lemauricien.com

: Afrique Monde