Nombre total de visites : 3452664
Aujourd'hui : 283
En ligne actuellement : 1

« La France en noir » : retour sur la « crise ivoirienne »

De 2000 à 2011, la Côte d’Ivoire a perdu 4000 fils et filles dans une guerre que les grands médias préfèrent appeler « crise ». Face aux médiamensonges sur cette guerre qui ne dit pas son nom, Silvestro Montanaro, armé de sa camera décide de descendre sur le théâtre des opérations.

Sur le terrain, le journaliste intrépide découvre que la France mène une guerre par procuration en vue de préserver les intérêts économiques et stratégiques de ses multinationales. D’où le titre de ce documentaire : La France en noir.
 
Son auteur, Silvestro Montanaro est un journaliste qui a longtemps travaillé dans la chaîne de télévision italienne RAI 3. Suite à la diffusion de « La France en noir », Montanaro a perdu son emploi. Le prix de la vérité.  

 
Gbagbo contre la Françafrique
 
Le 22 avril dernier, Investig’Action a organisé une conférence sous forme de Commission d’enquête où on a donné la parole à 17 témoins privilégiés : conseillers, ministres, avocats de Gbagbo ou de ses proches, journalistes et intellectuels indépendants…
 
Michel Collon a décidé de faire éclater la vérité sur la Côte d’Ivoire en faisant parler les acteurs clé qu’on a toujours refusé d’écouter.
 
Que s’est-il vraiment passé en Côte d’Ivoire en 2010-2011 ?
 
Pourquoi la France de …Sarkozy a-t-elle choisi le nouveau président ?
 
Quels intérêts économiques et stratégiques dans la région ?
 
Pourquoi un tribunal européen juge-t-il un dirigeant africain ?
 
Que se passe-t-il au procès ? Pourquoi le silence des médias ?
 
Est-il possible de libérer Laurent Gbagbo, emprisonné à la Haye?
 
Commandez maintenant le nouveau Dvd « Gbagbo contre la Françafrique »
 

: Afrique Monde