Nombre total de visites : 3467992
Aujourd'hui : 349
En ligne actuellement : 2

CPI- Procès Gbagbo/Blé: Comment le 61ème témoin du duo infernal Ouattara-Bensouda s'est emmêlée les pédales

Sans le savoir ou le vouloir, le 61ème témoin de l'accusation dans le cadre du procès Gbagbo/Blé goudé à la CPI a montré à la face du monde que ce procès en sorcellerie qui dure depuis six ans, n'était qu'une machination n'ayant rien à voir avec la vraie justice, mais destinée à perdre du temps pour permettre au régime fantoche placé à la tête de la Côte d'Ivoire par la France et l'ONU de s'asseoir. 

Si ses commanditaires de Silué Alice croyaient qu'elle allait évoluer comme … « silure dans l'eau » lors de son témoignage du procès qui oppose la Cour Pénale Internationale des vainqueurs de guerre à l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo (renversé en mondovision par Nicolas Sarkozy et Ban Ki Moon –ex-président français et ex-Secrétaire général de l'ONU-)  et à son ancien ministre Charles Blé Goudé, eh bien, ils se sont mis le doigt dans l'œil, leur marionnette n'ayant pas pu tenir la distance assez longtemps face aux assauts des Conseils de la défense.
 
Puisque trop parler c'est maladie, regardez plutôt ces vidéos de l'audience du 12 septembre 2017 au cours de laquelle celle qui faisait office de témoin P364 s'est copieusement emmêlée les pédales dans un processus de mystification dont elle n'avait visiblement pas bien bûché les articulations. Vous rendrez compte que les jambes du mensonge sont bien trop courtes pour la mener au loin.  
 

 

 
Natondi K.
 

: Afrique Monde