Nombre total de visites : 3372623
Aujourd'hui : 431
En ligne actuellement : 3

Ghana : suspension des opérations de sauvetage dans le puits minier effondré

2017-07-08 12:59:08 - Les agences de sécurité du Ghana ont suspendu jeudi une mission de sauvetage pour récupérer les corps des mineurs piégés dans le puits minier effondré à Kubekrom-Abease, près de Prestea-Nsuta, dans la région de l'ouest.

Cela fait suite à des pluies torrentielles dans la région qui entravaient les efforts de recherche pour récupérer les corps des victimes. Au moins 14 personnes auraient été tuées lors de l'incident survenu dimanche dernier.
 
Les opérations de recherche sont entrées dans leur quatrième jour et les médias locaux ont indiqué que les chances de trouver quelqu'un vivant avaient considérablement diminuées.
 
Les 14 victimes étaient parmi les 19 mineurs travaillant dans un puits de 80 mètres de profondeur abandonné plus tôt en raison du moratoire du gouvernement sur les mines à petite échelle.
 
Le quotidien national Daily Graphics a cité Atsu Dzineku, commandant de la police du district de Prestea, affirmant que la police avait interrogé cinq autres mineurs qui ont survécu à l'incident.
 
D'après lui, les cinq personnes, avec les 14 autres, étaient sorties du puits tôt vers 17h50 pour le dîner, mais ont entendu un bruit fort derrière eux. C'est plus tard qu'ils ont constaté que leurs collègues avaient été pris au piège.
 
Les décès dans les puits miniers effondrés sont fréquents dans les activités minières à petite échelle et illégales dans le pays de l'Afrique de l'Ouest.
 
Plus de 100 personnes avaient péri dans un puits minier à Dunkwa-on-Offin, près de Cape Coast en juin 2010.
 
L'année dernière, deux personnes étaient mortes lorsque le puits minier dans lequel elles travaillaient s'était effondré sur elles à Akyem Ahwenease, dans la région de l'est.
 
Xinhua 
 
 

: Afrique Monde