Nombre total de visites : 3391799
Aujourd'hui : 250
En ligne actuellement : 2

L’Algérie a acquis une technologie de surveillance de masse qui permet d’espionner les emails et les téléphones

2017-06-15 23:54:20 - BAE Systems, groupe aéronautique et de défense britannique a procédé au cours des dernières années à la vente d’« outil de surveillance massive à des régimes répressifs », à travers l’une de ses firmes danoises, rapporte The Guardian qui cite la BBC. Parmi les États qui se seraient procuré ce matériel de surveillance on retrouve l’Algérie, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Oman, le Qatar et le Maroc. 

Surveillance de masse 
 
La technologie de pointe, nommée Evident, permet l’accès aux emails et aux téléphones d’un nombre important de personnes. L’outil pourrait rassembler et analyser des millions de communications faites par voie électronique ainsi que localiser une personne via les données émises par son téléphone. Selon la BBC, qui cite un ancien employé de la firme, Evident pourrait permettre de contrecarrer le chiffrement des communications. 
 
Des informations qui préoccupent les organisations de défense des droits de l’Homme selon qui cette technologie de surveillance serait utilisée pour faire taire et emprisonner les opposants aux différents régimes. 
 
Des documents obtenus par la BBC indiquent par ailleurs que des responsables britanniques n’ont pas vu d’un bon œil ces ventes. Ils craignent que l’exportation de ce type de technologie mette en péril la sécurité du Royaume-Uni et de ses alliés. Des emails échangés entre des départements britannique et danois indiquent que si le Royaume-Uni avait été consulté, il n’aurait jamais donné son accord pour une telle opération. 
 
De son côté, la société BAE justifie ses ventes par la lutte contre le terrorisme international. « Notre technologie joue un rôle crucial en permettant au Royaume-Uni et ses alliés de combattre la menace du terrorisme international, en soutenant l’application de la loi et en aidant à maintenir la sécurité publique, à la fois au Royaume-Uni et à l’étranger », indique l’entreprise d’armement, qui ajoute avoir évalué chaque contrat et être conforme aux régimes internationaux. 
 
Une technologie utilisée sous Ben Ali, en Tunisie 
 
Deux personnes interrogées par la BBC, racontent que le système de surveillance était utilisé en Tunisie et installé directement dans le sous-sol de l’une des maisons de l’ancien dirigeant Zine el-Abidine Ben Ali. 
 
« L’outil fonctionne avec des mots-clés. Vous mettez le nom d’un opposant et vous verrez tous les sites, blogs, réseaux sociaux liés à cet utilisateur », explique l’un des hommes interrogés. Certaines des informations, dont la majorité concernait des opposants, étaient directement communiquées à l’ancien président. 
 
www.tsa-algerie.com
 

: Afrique Monde