Nombre total de visites : 3374265
Aujourd'hui : 682
En ligne actuellement : 4

SONDAGE. Législatives : Manuel Valls en difficulté dans son fief d'Evry. Quand au Fanfaron et chanteur de pacotille,pro-sioniste et anti Dieudonné, Mr Lalanne,ne passe pas la rampe.

2017-05-28 23:29:08 - Selon le sondage Ifop-Fiducial pour Le Journal du Dimanche et Sud Radio, l’ancien Premier ministre Manuel Valls se trouve à égalité au second tour avec la candidate mélenchoniste, dans sa circonscription d'Evry.

Grosse surprise dans la 1ère circonscription de l’Essonne, à Évry et Corbeil-Essonnes. Selon le sondage exclusif Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio, réalisé par téléphone auprès de 605 électeurs*, Manuel Valls n’est pas assuré de l’emporter les 11 et 18 juin. Alors que ni le PS, dont il s’est affranchi, ni Emmanuel Macron, qu’il courtise, ne présentent de candidat face à lui, l’ex-Premier ministre arrive de peu en tête au premier tour (30% d'intentions de vote, contre 48,6 % en 2012). Il est talonné par la candidate mélenchoniste, Farida Amrani (26 %). A ce niveau, les marges d'erreur vont de 3,3 à 3,7 points.
 
50-50 au second tour
 
Aucun autre postulant ne serait en mesure de se maintenir au second tour : la droite et le FN plafonnent à 12 %, le candidat communiste, soutenu par EELV et même par Benoît Hamon, ne dépasse pas les 6,5%. Quant à l’humoriste Dieudonné, plusieurs fois condamné pour antisémitisme, qui vient défier son ennemi juré, il n’obtiendrait que 3% des voix. Le chanteur Francis Lalanne, lui, suppléant du candidat du mouvement "écologiste et citoyen" (100 %), est crédité de moins de 0,5%.
 
 
"Même si l’avantage est à l’ancien Premier ministre, l’incertitude est réelle. Le risque du 'tout sauf Valls' existe", note Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Pour le second tour, notre sondage donne Manuel Valls et Farida Amrani à égalité : 50-50. La candidate de la France insoumise peut notamment compter sur un report très favorables des voix du candidat PCF, et même environ un tiers de celles des électeurs de droite.
 
* Enquête réalisée par téléphone du 22 au 23 mai auprès de 605 électeurs, extrait d’un échantillon de 802 personnes, représentatif de la population de la 1ere circonscription de l’Essonne âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée). Pour cette taille d'échantillon, la marge d'erreur est de plus ou moins 1,8 point pour une intention de vote de 5%, de plus ou moins 2,4 pour un score de 10%, de plus ou moins 3,3 pour un score de 20%, de plus ou moins 3,7 pour un score de 30%, de plus ou moins 4,1 pour un score de 50%. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.
 
Bertrand Gréco -Titre : AM
 

: Afrique Monde