Nombre total de visites : 3332985
Aujourd'hui : 381
En ligne actuellement : 5

Syrie : Des sanctions bidon contre des scientifiques morts, à la retraite ou en exil

 2017-04-26 12:20:54 - S’en prendre à grand bruit à des personnes qui n’existent pas ! Ce serait loufoque s’il n’y avait pas là-dessous des calculs d’une portée géopolitique sérieuse dont nous ne tarderons pas à voir les conséquences. 

Dans ce nouveau jeu, les cibles des sanctions, qu’elles soient réelles ou virtuelles, importent peu. L’essentiel est que la déclaration de la mise en place des sanctions fasse le plus grand bruit médiatique possible. RI  
 
Le Trésor américain a de nouveau dressé une liste de savants syriens qu’il accuse de fabriquer des armes chimiques…
 
Le problème, c’est que pas mal d’entre eux sont soit morts, soit à la retraite depuis 5 ans, soit ce sont des opposants à l’étranger…
 
Première conclusion à tirer, c’est que les services de renseignements US sont en retard d’une guerre.
 
Secundo, c’est qu’ils ont fourgué à Trump n’importe quoi pourvu qu’il continue sa pression sur la Syrie.
 
Tertio, seuls les savants qui sont passés à l’opposition ont des comptes bien garnis par l’argent du Golfe.
 
Par ce genre de mesures bidon, les Américains veulent enfoncer l’idée que la Syrie est derrière les armes chimiques de Khan Cheykhoun.
 
Enfin, ces listes obsolètes laissent penser aussi que le contre-espionnage syrien contrôle la situation malgré la guerre.
 
RI

: Afrique Monde