Nombre total de visites : 3355615
Aujourd'hui : 537
En ligne actuellement : 6

Cameroun : Essimi Menye. mandat d’arrêt international contre l’ex-ministre des Finances du Cameroun

2017-03-29 01:44:18 - Réfugié aux Etats-Unis d’Amérique, Essimi Menye, ancien ministre des finances et de l’agriculture au Cameroun, devrait bientôt répondre des crimes qui lui sont reprochés. Un mandat d’arrêt international vient d’être lancé contre Essimi Menye.
 
L’information a été révélée dans la semaine par l’hebdomadaire « L’Anecdote » et nous apprend que la justice camerounaise a lancé un mandat d’arrêt international contre Essimi Menye qui a trouvé refuge aux Etats-Unis.
 
L’hebdomadaire révèle également que deux chefs d’accusation pèsent sur l’ex-ministre des finances.
 
Il doit répondre des faits concernant le scandale de la SCT (Société Camerounaise de Tabac).De plus, il doit répondre de son implication dans l’affaire des milliards de FCFA de la Banque atlantique.
Concernant l’affaire de la SCT, en tant que ministre des finances, Essimi Menye était chargé de relancer la société, ce qu’il ne fera pas. La SCT déjà en difficultés à cette époque va faire l’objet d’une liquidation. L’ex-ministre va alors convaincre l’Etat camerounais de liquider la société.
 
Lors de cette liquidation, il joue de son influence sur le liquidateur. C’est à un de ses proches que la SCT sera dévolu pour un montant de 50 millions de FCFA. Les faits ne s’arrêtent pas là, sous le couvert de l’Etat, d’importantes sommes d’argent seront injectées dans cette société à travers des pirouettes financières, en violation de la loi du 22 décembre 1999.
 
En 2008, avec l’aide d’une autre banque, il signe un protocole d’accord pour le transfert de plus de 9 milliards de FCFA pour le compte d’Amity Bank au mépris des droits des actionnaires. Les actionnaires de l’Amity Bank vont alors saisir l’organe judiciaire de la CEMAC (Communauté Economique de l’Afrique Centrale).
 
Ce mandat d’arrêt international expose désormais Essimi Menye à une arrestation par la police américaine.
 
Clovis Mballa - Kalaranet.com
 

: Afrique Monde