Nombre total de visites : 3331197
Aujourd'hui : 658
En ligne actuellement : 4

France : La politique avec un petit « P » Lequel vient souvent d'un trou du

2017-03-11 23:06:31 - C'est reparti !! On ne changera décidément pas le monde et, en définitive, il faudra peut-être acter le fait que nous n'avons que ce que nous méritons. Regardons bien.Que se passe t-il actuellement.Nous assistons à un spectacle digne d'une chanson de Jacques Dutronc :

 "Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté"
 
Et pourtant.
 
Pourtant, avec Hollande, c'était promis, c'était juré ! La France ne s'y ferait plus prendre, à cette petite histoire qui avait amené, par défaut, Jacques Chirac à 82% de voix.
 
Sarkozy avait gagné face à une Ségolène Royal qui est ce qu'elle est, mais qui n'aurait certainement pas fait autant de gaffes que sont vainqueur. Du moins, je l'imagine !!
 
Cette victoire de Sarkozy n'avait été possible que grâce à un Parti Socialiste affairiste, comploteur et misogyne, ce même parti qui aujourd'hui, après avoir vu son aile gauche gagner, renie complètement sa parole en laissant tomber Hamon comme une vieille chaussette.
 
Les ténors opportunistes du PS, voulant à tout prix manger leur assiette de "soupe électorale", renient la parole donnée lors des primaires et se mettent à miser sur le cheval Macron, sachant pertinemment que le pauvre Benoit n'a strictement - à moins d'un miracle !! - aucune chance d'accéder au second tour. Un coup d'oeil sur l'émission d'hier soir a révélé sur pas mal de points un étrange "copier-coller" de L'Avenir en Commun, programme de La France Insoumise... Ce qui laisserais penser que le rôle voulu de Hamon par le PS ne serait que de siphonner des voix à Jean-Luc Mélenchon pour mieux assurer la place au chéri de la maison Rothschild. Ce qui va immanquablement se passer d'ailleurs, à moins que...
 
Et voilà !! Tadaaaam !! L'argument massue, le programme de tous ces clampins est redevenu "battre le FN". Fi des problèmes des français, peu importe ce qui se propose au niveau de l'industrie, du chômage, du rôle de l'Etat, des perspectives d'avenir. On s'en fout. OSEF comme mettent les "djeunn's" sur le smartphone (Oh ouais, ziva, fait péter l'I-Phone Momo !!), rien à battre des soucis, on bat Marine Le Pen. Point, barre !!
 
Un peu faible, non ?
 
Que Macron veuille "responsabiliser" les gens et les couvrir sur les problèmes médicaux en fonction des risques encourus, c'est pas grave. C'est à dire que le type qui fume, si il a un cancer, c'est pour sa pomme !! Tony Blair en France...
 
Faudrait quand même réagir, "les gens", comme dirait Jean-Luc Mélenchon...
 
Si vous vous laissez entraîner sur ce terrain glissant qui consiste à voter "contre" une personne et non "pour" un programme, il ne faudra pas ensuite vous plaindre que c'est (encore) pire qu'avant. Rappelez-vous qu'en 2012, Hollande a été élu parce qu'il avait promis (juré, craché) qu'il ferait une politique de gauche. Ce qui démontre qu'au final, la France ne serait pas si "de droite" que cela, pas si sectaire que cela, pas si égoïste et personnelle que cela.
 
La traîtrise que nous avons vécue va encore se reproduire si on laisse passer cette étape des présidentielles comme elle s'est passée auparavant.
 
A la limite, je préfère des gens comme Fillon qui nous a promis le fouet et les fers ou même Marine Le Pen dont on connaît parfaitement les fondamentaux. Au moins, avec eux, on n'est pas pris en traîtres... Le mot revient souvent, mais là, c'est dans le bon sens.
 
Pour ma part, vous le savez, j'ai choisi une voie plutôt difficile, mais qui sait ?
 
Clinton devait gagner, Isabelle Huppert "oscarisée" et le PSG, c'était "fingers in the nose" !!
 
Et puis, on ne pourra pas nous taxer d'opportunisme, non ??
 
"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" Corneille Le Cid
 
Merci au regretté Charb pour son dessin, toujours d'actualité !
 
Par le 421
 

: Afrique Monde