Nombre total de visites : 3468067
Aujourd'hui : 425
En ligne actuellement : 4

USA : Trump président . la victoire du peuple sur l’establishment US, pas sur les vraies élites de merde mondialistes;

2016-11-09 22:01:48 - Je le répète, n’en déplaise aux lecteurs qui me reprochent d’avoir douté de la démocratie en reprenant les analyses “contrariennes” de Brandon Smith, de LIESI ou de Paul Craig Roberts : L’oligarchie américaine, cette caste de Wall Street qu’incarne Hillary Clinton, ne représente pas le saint des saints des élites mondialistes.

Les vrais maîtres du monde, ces puissances de l’ombre qui ont décidé le Brexit, suivent un plan avec lequel le personnage et le programme de Trump coïncident parfaitement. Le triomphe de Trump le “populiste” n’est donc une surprise que pour les naïfs et les médias corrompus. Je vous invite à lire l’article ci-dessous, signé Algarath, qui développe également cette thèse avec beaucoup de conviction. OD

« Mes multiples pronostics depuis des mois se sont avérés justes, et c’est Trump qui gagne. En fait quand on dit que c’est Trump qui gagne, on regarde malheureusement une fois de plus comme à l’habitude ce qui émerge de l’iceberg. Pas moi je tiens à le dire haut et fort.

Non seulement Trump gagne le vote populaire en % des voix du scrutin mais il remporte les grands électeurs, ce qu’on appelle le collège électoral, si bien qu’il a les pleins pouvoirs, au Sénat et au Congrès. Vont s’ensuivre des punitions envers l’establishment qui a détruit les Etats-Unis depuis au moins 1995, l’éviction des néocons, des suites pénales très lourdes contre les Clinton et leurs sycophantes, et un énorme coup de balai dans les médias déférents démocrates.

Les « analystes » se sont trompés, les instituts de sondage, les « experts » Français des US, tout un tas de jacasseurs qui ont démontré une fois de plus que pour parler il faudrait d’abord être un expert du sujet. Tout ce qu’on a entendu, à ras les pâquerettes, c’était que Trump choquait par ses propos et que Clinton se positionnait comme la candidate des femmes. Cette vision simpliste a empêché les « experts » de comprendre quoi que ce soit.

Je dis ça parce que moi, et il y aura encore des grincheux pour accuser mon ego, je suis allé à contre-courant de la doxa. Pas par principe mais parce que j’ai fait marcher ma tête et qu’évidemment je connais à la perfection les US pour y avoir travaillé une dizaine d’années et avoir possédé une usine de près de 150 employés et ouvriers à Cleveland. Forcément ça aide à se démarquer d’un imbécile des médias français qui vient de passer 3 semaines aux US pour la première fois et qui nous explique doctement comment ça se passe.

Je m’explique.

J’ai écouté les « experts » discuter, effarés, des résultats des élections. Personne, hormis moi je le répète pour faire marner les détracteurs, n’a compris que les Peuples en ont marre. Le même phénomène qu’on a eu en Grande Bretagne avec le Brexit on l’a eu aux US. Doublement on l’a eu, et à cause de 2 effets. Je viens d’en expliquer un qui est le mécontentement populaire.

La deuxième cause, c’est évidemment que les vraies élites, les maîtres du monde, n’ont jamais voulu Clinton, et que Trump colle à 100% avec ce que l’Amérique va devoir affronter à cause de la mort du pétrodollar avec les DTS. Hyperinflation, hausses des taux qui vont s’ensuivre, crash des actifs, dévaluations importantes successives du dollar US, ré industrialisation des US grâce à un dollar réévalué. Ce n’est évidemment pas un hasard que ce soit le programme exact de Trump « make America great again ». Il fait ce qu’on lui dit de faire. Celui qui va mettre en œuvre cette politique qui découle des DTS colle à 100% avec le plan des élites de la City.

Sans la conscience que les maîtres du monde ont toujours voulu Trump pour appuyer la seule chose qui compte à leurs yeux, le succès des DTS pour leur développement dans un nouveau système financier mondial entre fin 2016 et 2020, on ne pige rien à ces élections américaines.

Restez branchés sur ce site, c’est mon humble conseil. Dans un monde où les « experts », d’une part ne connaissent rien à la finance, et d’autre part ne savent ni lire entre les lignes ni regarder sous la surface de l’iceberg, signe des temps, ce n’est pas mon mode de fonctionnement. Je le dis sans folle prétention.

C’est donc la conjonction du mécontentement des Peuples et l’ordre formel des maîtres du monde que les choses ont basculé, autant pour le Brexit que pour les US. Attendez vous à la même chose en Europe et en France bien sûr. J’en parlerai plus en détail dans des prochains articles.

J’ai prévenu que si Trump gagnait les bourses s’effondreraient. Je pense que les indices boursiers au niveau mondial sont en train de prendre un très gros coup de froid.

Je pense qu’on vient de confirmer que la guerre mondiale a reculé de probabilité. J’ai déjà la grosse tête mais elle enfle encore au fur et à mesure que mes prédictions appuyées et à total contre-courant se réalisent. Encore une fois la réponse a été trouvée par moi en plongeant sous l’iceberg, et pas parce que j’aurai la science infuse. C’est le résultat de 1% de talent et de 99% de travail scrupuleux.

Sur cette histoire capitale de ces élections je n’ai pas le triomphe modeste car mon énervement de voir des multiples pseudo experts se planter magistralement fait réfléchir.

La pire criminelle de l’histoire, à côté de qui Lucrèce Borgia était une femme sympathique, vient de perdre, et avec elle son pédophile de mari et leur famille de détourneurs de fonds. Pour ceux qui ne le savent pas, la communauté internationale suite au séisme en Haïti a donné des fonds pour construire 180000 maisons. Seulement 8 ont été construites, vous avez bien lu, l’argent a été volé par la fondation Clinton à des fins privées. Et ce n’est qu’une seule affaire. Par son adjointe et amante Huma Aberdin qui est Saoudienne et travaille pour Al Qaeda, Hillary Clinton a trahi l’Amérique. Elle le paie aujourd’hui, et si elle ne fuit pas elle finira avec Bill derrière les barreaux.

Et après tout, s’il y avait une justice ? Ça nous laisse un espoir immense, et ça n’est pas un rêve utopique ! »

Algarath Select, le 9 novembre 2016 - Titre : AM

: Afrique monde